domenica , 21 luglio 2019
Ultime notizie

DF XXIV, 1, 2014: EMMANUEL LEVINAS: FENOMENOLOGIA, ETICA, SOCIALITÀ, a cura di Sebastiano Galanti Grollo

Acquista qui la versione elettronica del volume

DF XXIV, 1, 2014: EMMANUEL LEVINAS: FENOMENOLOGIA, ETICA, SOCIALITÀ, a cura di Sebastiano Galanti Grollo

Emmanuel Levinas: fenomenologia, etica, socialitàL’importance d’Emmanuel Levinas dans le débat philosophique contemporain a connu une croissance de plus en plus grande, comme en témoigne la vitalité indéniable des études lévinassiennes, qui a produit un nombre impressionnant d’ouvrages consacrés à sa pensée. A partir de la phénoménologie de Husserl et de l’ontologie heideggérienne, Levinas en est arrivé à imposer comme question incontournable la priorité de l’éthique – qui constitue sans doute sa contribution fondamentale à la discussion contemporaine –, en la considérant comme la “philosophie première”. Le statut même de l’éthique a subi un changement, dans le sens où Levinas n’a pas eu l’intention de proposer une éthique, mais d’en décrire les conditions de possibilité. Ce qui rend possible l’éthique est la relation à l’altérité : le sujet se révèle être ouvert à l’autre, car le bouleversement de l’identité individuelle ne vient pas du monde, ni de l’être des choses, mais de l’appel éthique d’autrui, ce qui constitue une extériorité qui, cependant, au moins dans Autrement qu’être, est déjà inscrite dans l’intériorité, comme “l’Autre dans le Même”. Dans ses textes, dont l’écriture est souvent rude et inquiète, Levinas a introduit dans la discussion philosophique d’importantes innovations conceptuelles, ouvrant ainsi un nouveau domaine problématique et formulant des questions qui n’ont pas été posées avant. En ce sens, avec la pensée radicale et, parfois, même excessive de Levinas la réflexion contemporaine doit continuer à se mesurer. Dans ce volume la proposition théorique lévinassienne est approfondie sous ses différents aspects, en en discutant les prémisses philosophiques, étroitement liées à la réflexion phénoménologique, aussi bien que les conséquences et les perspectives de développement. Comme d’autres grands penseurs, Levinas se situe à l’intersection de plusieurs domaines disciplinaires, en contribuant à en reformuler les catégories interprétatives et en identifiant des implications qui n’ont pas encore été étudiées. Ce volume est publié à l’occasion du quarantième anniversaire de la publication de Autrement qu’être ou au-delà de l’essence, l’œuvre peut-être la plus excessive de Levinas, qui a représenté et répresente toujours une sollicitation à penser plus radicalement certaines thématiques philoso­phiques fondamentales. Il s’agit donc d’une “récurrence” – pour reprendre un mot lévinassien – qui offre l’occasion d’aborder à nouveau, à partir de perspectives différentes, une philosophie qui provoque encore les consciences. Celle de Levinas est en effet une pensée que l’on ne peut pas se permettre d’ignorer, puisqu’il a introduit des questions encore débattues et a ouvert de nouvelles perspectives pour la phénoménologie contemporaine.

Contents
(cliccando sul titolo si può leggere l’abstract)

Sebastiano Galanti Grollo, Présentation
Richard A. Cohen, Two types of philosophy in the thought of Emmanuel Levinas
Rodolphe Calin, La notion d’accomplissement chez Levinas
Emmanuel Housset, Patience et énigme selon Emmanuel Levinas
Sebastiano Galanti Grollo, La sensibilità di là dal tempo. Passività e affezione nel pensiero di Levinas
Bettina Bergo, When I opened, he had gone’. Levinas’s Substitution as a Reading of Husserl and Heidegger
Arnaud Clément, Qui est autrui : l’identité de l’autre chez Levinas
Danielle Cohen-Levinas,
Dire qui ne dit mot : l’appel, le tiers, la justice
Carla Canullo, La traduction politique. A propos des certain enjeux du “s’exposer en grec” d’Emmanuel Levinas
Matteo Bergamaschi, L’altra economia. A partire da Emmanuel Levinas
Jan Bierhanzl, Éthique, justice et utopie. Vers une autre pensée de l’action chez Levinas
Luigi Francesco Clemente, L’orientamento della cura. Levinas e i nuovi feriti

Inserisci un commento